AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Dakota Emerson

Aller en bas 
AuteurMessage
Dakota Emerson

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: ~ Dakota Emerson   Mer 24 Sep - 18:34

|| Dakota Emerson ||


-~> To live is a rare thing. Most people only exist. <~-

{ Prelude


  • Nom & Prénom : Emerson & Dakota
  • Surnom : Ses amis les plus proches et, soit dit en passant, les moins originaux, l'appellent tout simplement Dak'. Ses camarades de la gente masculine auront toutefois plutôt tendance à l'interpeller par son simple nom de famille, ce qu'il préfère en réalité. Non pas qu'il soit machiste ou en quête de virilité, mais chaque fois qu'il se présente à une nouvelle personne, il a le droit à la comparaison avec Dakota Fanning, et, à force, ça l'agace un peu.
  • Age : 23 ans, et toutes ses dents.
  • Lieu et Date de Naissance : 13 Avril 1985, à Wichita Falls. Vu comme ça, on pourrait croire que le jeune Dakota n'a pas eu l'occasion de voir du paysage, mais ce n'est pourtant pas le cas.


{ And Behind The Mask


    Surnom : Dieu, en toute simplicité, of course.
    Boy or Girl ? Filez révisez votre catéchisme les enfants voyons, Dieu n'est ni homme, ni femme, non, Dieu est plus que ça. Bon, hum, ma gueule.
    Où avez vous connu le forum ? Chez moi en fait.
    Niveau de rp : En constante évolution, et relative à mon humeur du moment. (Notez la subtilité avec laquelle j'esquive cette question ! \o/)
    Qualité du design : Allez, avouez que vous mettez ce champs uniquement pour qu'on vous fasse des compliments sur le design, alors que vous savez pertinemment qu'il est outrageusement magnifique. Enfin, voyons, c'est flagrant.
    Qualité du Contexte : Ah le contexte, très agréable à lire ma foi. Par trop long, pas trop court, le juste équilibre. Quoique, une fois arrivés à la fin, on aimerait bien en savoir plus, et de ce fait on le penserait pas suffisamment long. Mais bon, hein, que demande le peuple, c'est l'effet voulu après tout. Arf, fichtre, ma gueule quoi. >_<
    Autres : Je crois sérieusement que j'ai chopé un rhume, ça fait, genre, trois jours qu'on est en automne et je suis déjà malade ! Life sucks. =/ Arf, oui. Ma gueule. >_<
    Code : J'adore ce forum, j'adore tout autant les admins, mais à l'inverse j'exècre les bisounours. Uh ? Je suis un rebelle héhé.


Dernière édition par Dakota Emerson le Sam 27 Sep - 15:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Emerson

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Mer 24 Sep - 18:34



{ Romance


Acte I. Esquisse.

Tu veux que je te raconte ? Tout ? Depuis le début ? Et bien, on peut dire que tu ne manques pas de courage. Habituellement, je suis moins loquace. Moins volubile. Il n'est pas dans ma nature de blablater pendant des heures, sans laisser à mon interlocuteur le temps de placer la moindre remarque ; je préfère mettre les choses au point. Je ne suis pas muet, ni même introverti ; j'estime juste, comme un certain philosophe, que lorsque ce que l'on a à dire n'est pas aussi beau que le silence, mieux vaut se taire. Or, je peux affirmer que je suis l'une des rares personnes de mon âge à apprécier le silence à sa juste valeur. Cela vient sûrement du fait que j'ai toujours vécu dans une famille nombreuse et que, si c'est aussi ton cas, tu peux aisément comprendre à quel point le silence peut-être reposant et agréable, parfois. Ce sont là deux de ses plus grandes vertus.

Aussi loin que je puisse me souvenir, j'ai toujours vécu à Wichita Falls. Enfance, adolescence, jusqu'à maintenant. Je suis allé à Wichita Falls High School, comme la plupart de mes camarades, si bien que je connaissais à peu près tout le monde une fois sur place. Plutôt rapidement à mon goût, j'ai intégré leur équipe de football. Je suis devenu un "Coyote", un des leurs. Bien entendu, cela ne changea strictement rien à mes relations avec Emily, Alexy et Riley. Rien n'aurait pu altérer notre complicité, notre amitié à toute épreuve. Du moins, c'est ce que je croyais naïvement à ce moment là. J'étais loin d'imaginer que de tels changements allaient intervenir dans nos vies.

J'étais receveur. Un bon poste, assez glorifiant, sans pour autant impliquer que je sois traité comme une star montante ou un pilier indispensable. Ca me convenait parfaitement. Les responsabilités, j'ai toujours eu du mal à les gérer. C'est comme ça, je préfère conseiller plutôt que diriger. Le Quaterback de notre équipe le comprit rapidement ; c'était quelqu'un d'extrêmement tolérant comparé à ce que j'avais imaginé de prime abord, et très ouvert d'esprit. En fait, maintenant que j'y songe, la plupart des mecs de l'équipe étaient vraiment cools. On s'entendait bien, honnêtement.

Quand je n'étais un compagnie des EAR (c'est comme ça que les coyotes nommaient ma petite bande d'amis, et j'avoue m'être familiarisé à ce terme), j'étais avec eux. Soirées sportives, ou soirées dragues, tout y passait. Je n'ai jamais été un grand dragueur. A la limite, l'appellation séducteur aurait plutôt convenue. Comme n'importe quelle personne sensée, j'aime plaire, mais uniquement aux personnes qui me plaisent déjà ; je ne ressens aucune fierté à plaire à quelqu'un que je juge insipide. Et à traîner avec les coyotes, crois moi, on en côtoie des tas de personnes insipides.

Franchement, je ne pense pas être quelqu'un de désagréable. Je suis plus difficile avec moi même qu'avec les autres, garde ça à l'esprit. En règle général, je suis même plutôt philanthrope. J'aime rencontrer de nouvelles personnes, les découvrir peu à peu, et sous tous les angles. As-tu remarqué à quel point une même personne peut se montrer différente, caractériellement parlant, selon le contexte ? J'adore la psychologie, mais je déteste les psychologues. Je déteste les gens qui cherchent à tout expliquer, à tout décortiquer. Quand j'entre en débat avec quelqu'un, j'aime que la conclusion soit que rien n'est impossible, dans la mesure on le ne peut prouver que quelque chose n'est pas possible. On peut prouver que quelque chose est possible, mais pas l'inverse. Il y a tellement de choses qu'on ne comprend pas, ou qu'on ignore tout simplement, alors il est parfois ridicule et terriblement prétentieux de chercher à s'expliquer des choses qui ne peuvent tout bonnement pas être expliquées.


Acte II. Desseins.

Gabriela suivait Dakota du regard. Ce mystérieux jeune homme la mettait à bout. La jeune mexicaine, tout fraîchement arrivée à Wichita Falls High School avait conclu un pacte avec le dénommé Emerson, et depuis, celui-ci l'intriguait plus que jamais. Elle ne comprenait pas ses motivations, ce qui l'avait poussé à conclure ce pacte. En premier lieu, elle l'avait cru juste intéressé ; superbe et consciente de l'être, Gabriela avait l'habitude qu'on soit immédiatement et irrémédiablement attiré par sa physionomie avantageuse. Mais Dakota n'avait jamais cherché à pousser le pacte trop loin. Au contraire, il se montrait presque… Prude. Même en public, elle avait l'impression qu'il répudiait à l'embrasser à pleine bouche. Pourtant s'ils voulaient être crédible dans le rôle de couple, il faudrait bien que Dakota se montre plus langoureux et languissant à l'avenir… Bientôt, des doutes risquaient d'être semés, et les autres lycéens réaliseraient tôt ou tard que le couple formé par Gabriela et Dakota était complètement fictif.

Le dessein de Gaby était clair comme de l'eau de roche. Limpide. La jeune femme aspirait à devenir populaire, et rejoindre le range des Cheerleaders serait à ses yeux le plus grand des honneurs. Quoi de mieux donc que de prétendre s'être amourachée d'un des membres de l'équipe de football pour cela ? Son dévolu s'était posé sur Dakota, dévolu mu par une sorte d'instinct qu'elle n'avait su expliquer. Instinct qui l'avait aussi poussée à pister le jeune homme. Elle voulait savoir, elle voulait comprendre. Avait-elle une chance avec lui, réellement ? Et qu'est-ce qui le poussait à accepter le marché de Gabriela sans broncher, sans négocier, si ce n'était pas la présence de la mexicaine ?

Comme un sniper amateur, Gaby penchait la tête au coin de la rue pour observer son Dak qui se faisait la malle. Il était avec une fille. Il y eut un coup de vent, le chapeau d'un homme s'envola, une vieille dame éternua, et Gabriela reconnu la fille. Alexy Howland. Une fille qui venait d'intégrer Wichita Falls High School aussi, mais qui avait un an de moins qu'eux. Est-ce que… ? Mal à l'aise, Gabriela s'adossa au mur, et réfléchit. En fait, elle avait espéré que Dakota soit gay, ça aurait expliqué qu'il soit insensible à son charme. Mais le fait qu'il discutait avec cette fille, et de cette manière, tendait à prouver que ce n'était pas le cas. Avec un soupir, Gaby lança un dernier coup d'œil aux deux jeunes gens et tourna les talons.


Acte III. Aperçu.

Olivia, toute excitée, tourna la tête vers son amie de toujours et un immense sourire se dessina sur ses lèvres, dévorant ainsi la moitié de son visage. Ses cheveux blonds crépus semblaient soudainement chargés d'électricité statique.

- Il est là, regarde !

Chanel, l'amie d'Olivia, tourna la tête vers le garçon dont Olivia s'était éprise. Kyle quelque chose. Un mec banal, à un point qui le rendait presque incroyable. En toute logique, Chanel ne s'attarda pas sur le visage basané et excessivement souriant dudit Kyle, mais prolongea par contre l'inspection de son camarade. Elle le connaissait, de réputation. Il jouait dans l'équipe de football, alors c'était forcément plus facile de mettre un nom sur son visage. Dakota Emerson si elle se souvenait bien. Il y avait quelque chose dans son visage, dans son expression, qui retenait immédiatement l'attention. Ce sourire, mi-amusé, mi-railleur. Il semblait à la fois confiant, sarcastique, mais plein d'humour et charmant. Et peut-être un petit peu timide ? N'était-ce pas contradictoire avait cette expression de confiance en soi ? Qu'importe. Dakota était un jeune homme paradoxale, c'était ce que Chanel avait décidé. Bien sûr, elle ne lui avait jamais adressé la parole. Il était dans sa dernière année ici, et elle dans sa première. Pas la peine de se bercer d'illusions. Mais Chanel ne pouvait s'empêcher de songer mélancoliquement que Wichita Falls High School serait bien triste sans lui.

Perdue dans ses pensées, Chanel ne remarqua pas immédiatement qu'Ollie était en train de lui meurtrir les côtes à coup de coudes, afin d'attirer son attention.


- Regarde, regarde qui arrive ! C'est cette saleté de Gabriela ! Elle veut se faire Kyle maintenant, j'en suis sûre… s'exclama Olivia avec un regard noire à l'attention de la jolie mexicaine.

Pensivement, Chanel passa son regard de Dakota à Gabriela, puis enfin Kyle. Gabriela et Dakota, c'était de l'histoire ancienne. Alors ce n'était pas bien grave si elle se dirigeait vers la table des deux garçons. De toute manière, Dakota et Gaby formait un couple trop insolite pour qu'il puisse durer longtemps, Chanel en était persuadée. Gabriela avait l'air superficielle au plus haut point, alors que Dakota faisait preuve d'un humour plutôt spirituel. Enfin, d'après ce que Chanel avait entendu dire. Non, vraiment, eux deux, ça ne collait pas. Elle serait bien mieux avec Kyle. D'ailleurs, vu sa jupe ras-la-salle-de-jeu, ce devait forcément être son but. Le nez froncé, Chanel la regarda se pencher entre les deux "coyotes", et tandis que le regard de Kyle se perdait dans son décolleté, Dakota esquissa un sourire timide, en regardant les yeux de la jeune fille ! Les yeux ! A la vue de ce sourire si irrésistible, Chanel cru qu'elle allait défaillir, mais un nouveau coup de coude dans les côtes la ramena à la dure réalité…

Acte IV. Point de vue.

- Dakota, tu n'es pas sérieux ? Tu passes ton diplôme dans à peine un mois, et c'est cela qui régira ta scolarité par la suite, alors tu ne vas quand même pas sortir maintenant au lieu de réviser ?

L'interrogation qui pointait dans la voix de Joseph Emerson était pure rhétorique, et il ne s'attendait pas à ce que son fils réponde par la dénégation. Joseph était un homme qui avait autrefois une haute stature mais qui, comme tant d'autres, semblait se ratatiner avec le temps, prenant en largeur ce qu'il perdait en longueur. Il n'était plus tout jeune. La calvitie naissante sur son crâne le prouvait ; cependant ses cheveux conservait ce noir de jais qui faisait sa fierté.

- J'ai besoin de décompresser 'pa. De toute manière j'ai eu de bons résultats toute l'année, il n'y a pas de raisons que je rate tout maintenant, à moins d'être victime d'une subite perte de mémoire.

Aussitôt les yeux de Nancy Emerson s'allumèrent de cet éclat si caractéristique de la mère inquiète, c'était le signal d'alarme. Connaissant le goût de sa mère pour les hypothèses fumeuses et extravagantes, Dakota savait qu'elle devait probablement être en train de se l'imaginer recevoir un pot de fleur sur la tête et devenir soudainement amnésique.

- Bon, je file.

Bonne manière de couper court à la discussion, avant que la situation ne dérape. Joseph et Nancy n'étaient pas méchants, mais leur présence étaient bien souvent très contraignantes. D'habitude, il y avait toujours un autre membre de la famille, un énième frère ou sœur, qui puisse accaparer l'attention pendant que Dakota filait à l'anglaise, mais ce n'était présentement pas le cas. Zooey, la petite dernière, était à la danse, Ava à son cours de violon, et les deux jumeaux, Dean et Michael, étaient partis en virée autour des Etats-Unis, à vadrouiller un peu partout. Au final, ils n'étaient que cinq, ce n'était pas si énorme.

La porte claqua, et Nancy sursauta légèrement. Ses doigts se crispèrent sur les coins de la table de la cuisine et elle s'assit, avant de se prendre la tête dans la main. Elle se sentait perdue. Plus dans le coup. Ava , du haut de ses quinze ans, lui semblait beaucoup trop mature et pondérée pour son âge. Trop sagace. Zooey était elle assez problématique ; les complexes dont elle souffrait dépassait complètement Nancy, elle n'en comprenait pas la cause. Et elle n'avait que huit ans… Dakota était un mystère en lui même, et elle avait du mal à saisir à quoi il aspirait. Dès son entrain au lycée, il avait participé au club d'échec en plus de ses entraînements de football, et elle avait donc du mal à le cerner. Quel genre de personne pouvait concilier ces deux activités ?

Récemment, elle s'était inquiétée à son sujet lorsqu'il avait commencé à entretenir une relation avec une dénommée Gabriela. Pas du tout son type, à son avis. Elle l'imaginait plutôt dans une relation sérieuse. A voir la fidélité dont il faisait preuve avec ses amis d'enfance Emy, Alex et Riley. Combien de fois ne les avait-elle pas vu débarquer à la maison ? Ah vraiment, ces quatre là étaient inséparables. Leur amitié faisait plaisir à voir, d'après elle. Relevant les yeux, un sourire distrait aux lèvres, elle se remémorait les éclats de rire qu'elle entendait parfois dans la chambre de Dakota quand ils étaient là tous les quatre.

Au début, elle devait se l'avouer, Nancy avait eu une petite préférence pour la petite Emily, qu'elle trouvait véritablement craquante. Puis, petit à petit, elle avais appris à connaître Riley et Alexis et il était advenu qu'elle était tout bonnement incapable de se choisir un chouchou ; ils étaient tous ses favoris ! Elle les considérait comme ses propres enfants, vraiment.

Joseph s'assit aux côtés de sa femme et lui posa une main compatissante sur l'épaule. Dakota aussi grandissait, bientôt il s'échapperait, tout comme l'avaient fait Dean et Michael avant lui. C'est comme ça, un point c'est tout. Les enfants deviennent des adolescents, puis des adultes. Dakota était déjà plus grand que Jo', et avait cessé de se raser depuis quelques semaines, afin de cultiver un nouveau style. Mais, du fait, ses parents ne le reconnaissaient plus.


Acte V.

Depuis combien de temps n'avait-il pas couru comme cela ? Comme si sa vie dépendant de la rapidité de sa course ? Longtemps. Il doutait avoir un jour couru à cette allure. S'il n'avait pas eu l'esprit complètement occupé, il aurait remarqué à quel point son cœur battait dans sa poitrine, comme s'il cherchait à s'en échapper. Ce fut la dernière fois que son cœur se manifestait ainsi, et il ne le réalisait pas. Des gouttes de sueur perlaient de son front, mais il savait qu'Elle le rattraperait. Ruelle après ruelle, il sentait sa proximité devenir de plus en plus dangereuse. Qu'elle que soit cette créature, Elle était confiante, Elle jouait avec lui. Elle dirigeait complètement la situation.

Comme au ralenti, la pointe de son pied heurte une brique, un n'importe quoi d'autre ; il titube, il trébuche, et instantanément, elle est sur lui. Elle ricane, et ce rire extorque un rictus douloureux à Dakota, ce rire lui glace le sang, lui perce les tympans, il ne parvient à définir si cette sonorité lui rappelle le feulement d'un tigre ou le ricanement d'une hyène. En l'occurrence, il a plutôt des airs de glas.

Il gémit, grogne, ne comprend pas, la situation, sa réaction, ne se comprend pas lui même. Il essaye de se faufiler hors de l'étreinte de la créature, ne pense pas à crier, n'arrive qu'à se débattre faiblement. Elle se penche, de plus en plus, et il perd toute volonté. Un rayon de lune, filtré par les escaliers de secours d'un immeuble proche, parvient à se faufiler jusqu'à la scène entre les deux individus, la proie et le prédateur, et Dakota aperçoit Son visage. Ce visage, qui lui était devenu si familier ces dernières semaines… Muet, il ouvre la bouche mais aucun son ne sort, elle se penche comme pour embrasser son coup et il sombre dans l'évanouissement…


Dernière édition par Dakota Emerson le Sam 27 Sep - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden P. Medway

avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Pyrokinésie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Mer 24 Sep - 18:42

Bienvenu & merci de ton inscription mg
Je reserve le personnage =P.
Dit, j'pourrais savoir où tu as connu le forum ? Parce que j'vérifie quel genre de pub marche le mieux waw
Enfin bref, bonne chance pour la suite woot

_________________

    (C)SWEET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Emerson

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Mer 24 Sep - 18:49

Merci pour tout. \o/

Alors, bon, puisque c'est demandé si adorablement, je l'ai connu sur Bazzart, voilà, j'avoue. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Emerson

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Sam 27 Sep - 15:47

Désolé pour le double post, je voulais juste signaler que j'ai enfin fini ma fiche. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden P. Medway

avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Pyrokinésie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Sam 27 Sep - 16:07

Ouais, bah j't'excuse pas What a Face Arrow
Parfait, t'es validé mg. Amuse toi bien woot

_________________

    (C)SWEET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Emerson

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Sam 27 Sep - 16:15

Bah tant pis, je suis un ouf de rebelle, ça me passe sous le nez pfiouu ! x)

Merci beaucoup, allez pour te remercier je vais tourner en rond avec toi pour pas que tu te sentes trop seule, j'ai remarqué que tu fais ça souvent d'ailleurs... x'D

Hop hop hop woot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden P. Medway

avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Pyrokinésie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   Sam 27 Sep - 16:17

De rien & merci a toi, mais c'est un tic woot mg

_________________

    (C)SWEET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Dakota Emerson   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Dakota Emerson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un film : Appaloosa. Une éthique : Emerson.
» Dakota Evans
» ~ Dakota et Fleur ~
» Sport is life - Loanne Boisard (ft. Dakota Fanning)
» Dakota // Indien [PRIS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothing Else Matters :: ▪ MAKE THE GOOD CHOICE ▪ :: NOTHING ELSE MATTERS. Register :: Welcome to The Darkness-
Sauter vers: