AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lahney Débarque [ ... ] | PV MOLLY MAHONEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lahney Fruh

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 04/10/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Never.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Lahney Débarque [ ... ] | PV MOLLY MAHONEY   Lun 6 Oct - 19:43

    Le petit bus se stoppa. La navette faisait arrêt à Wichita, même si personne, depuis quelques temps n'y faisait escale. Pourtant, ce mardi-là, un jeune homme descendit, sous le regard curieux de plusieurs personnes collées à la vitre. Dès qu'il eut récupéré son sac de voyage, le garçon se poussa sur le bas côté. Alors, le chauffeur repartit aussitôt, comme s'il maudissait cet homme qui s'arrêtait, a priori pour ... l'embêter. ( Restons poli ) Ignorant cet imbécile superstitieux, Lahney soupira & se mit en marche. Quelques centaines de mètres plus loin, il se stoppa néanmoins. Le vent soufflait assez fort, & malheureusement, le soleil ne réchauffait pas beaucoup. Ses fesses se posèrent donc sur un petit banc, qui ne payait pas de mine. De peur que celui-ci ne tombe ( ben quoi ?! ) le garçon resta debout, laissant tomber son sac sans ménagement. Il en sortit un pull, qu'il enfila rapidement, avant de se remettre en marche.


    Cette ville, nombreux étaient ceux qui la lui avaient déconseillés. N'ayant pas le permis, & donc pas de moyens de transport, trouver quelque chose qui passait par Wichita c'était avéré être difficile. Heureusement, le tarif n'avait pas été exagéré. La ville, semblait calme, & pour le coup, Lahney ne comprenait ces histoires étranges, qui flottaient au-dessus de celle-ci tel un pavillon de pirate sur leur navire. Tout ceci n'était que ragots & colportage. En étant sur place, Lee' se ferai une idée. Un sourire naquit sur les lèvres de celui-ci. Cette petite bourgade lui paraissait pas excessivement attractive, mais au moins, il serait tranquille. Son passé ne pourrant lui gâcher la vie. A cette pensée, le garçon sentit une boule de chagrin au fond de son cœur. Le souvenir de l'annonce de son départ à ses parents, peu de temps auparavant, l'avait retourné.

    C'était l'heure du thé, le dimanche précédant son départ. Sa mère était déjà au salon, petit gâteaux & thé prêts. Lahney l'avait rejointe, & tous deux avaient attendu Daneel, le ' vrai homme ' de la maison. Quand celui-c'était arrivé, une demi-heure plus tard, il était déjà de mauvais poil ( Passé moi l'expression. )



Daneel _ Hé bien quoi ? Il est froid ce thé ! Qu'est-ce que tu attends pour en remettre à chauffer ? Hein ? Espèce d'idiote!

    Sa mère n'avait rien répliqué, avait refait le thé, patiemment. Son mari, continuant de pester. Quand chacun fut servi, le jeune homme avait bien réfléchit à ce qu'il allait dire. Il n'en sortait toutefois pas un mot. Sa décision allait blesser sa mère, il en était conscient, mais il devait partir. Pour sa survie. Pour son bien être. Ce bonheur était peut-être égoïste, mais au moins, il aurait fait une bonne chose de sa vie.


Lahney _ Je pars pour Wichita Falls.

    Ses parents s'étaient alors échangés un regard. Cela n'était pas possible. Dans le monde parfait de Daneel Fruh, son ... fils, ne pouvait partir comme ça, du jour au lendemain. Sa mère arborait une expression de chagrin intense, comme si un immense malheur s'abattait sur elle. Ce qui était en l'occurrence le cas. Lee' avait la tête baissée, sur son thé. Ils ne se dirent rien durant une ou peut être deux minutes.


Mary _ Quand ? Quand pars-tu mon chéri ?

Lahney _ Mardi, je pars mardi matin. Excuse moi maman.

    Le jeune homme osa un regard vers sa mère. Celle-ci, pleurait à chaudes larmes, silencieusement. Dans ses yeux, son fils lut qu'elle ne lui en voulait pas. Que finalement, c'était ce qu'elle souhaitait. Un faible sourire s'attarda sur le visage humide de la femme, puis, sans mot dire, Mary était sortie de la pièce, & partie s'enfermer dans la salle de bain. Le cœur de Lee s'était serré. La douleur de sa mère le frappait. Il s'y était attendu, bien sûr. Mais c'était si dur, à voir. La voir ainsi, elle qui l'avait toujours protégé. Quant à son père, il était indigné. Indigné & honteux de ce fils avec lequel il n'avait aucun lien, aucun amour.


Daneel _ Ne comptes pas sur moi pour financer tout ça.

    Puis lui aussi c'était retiré. Lahney avait beaucoup pleuré. Hait son choix, tout en sachant que c'était le mieux pour lui.

    A ce souvenir, si proche, le garçon s'était raidit. Ses yeux s'étaient remplies de larmes. D'une main rapide, il les avait effacés. Lee' prenait un nouveau départ. En relevant la tête, il s'aperçut, que le vent avait quelques peu baissé. Néanmoins, un autres problème trottait dans sa tête ; Ou était l'hôtel ? Tout désorienté, le jeune homme tourna plusieurs fois sur lui-même, pour voir s'il n'y avait pas une indication. Rien. Malheureusement. Cependant, il y avait bien une personne, sur le trottoir en face. Lahney décida d'aller à la rencontre de cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hidden-laborator.jeunforum.com/index.htm
Molly Mahoney Weston

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 06/10/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: /// la cruauté
RelationShips.:
Are You In Danger?:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Lahney Débarque [ ... ] | PV MOLLY MAHONEY   Dim 26 Oct - 17:27

Elle avait atterrit là, ne sachant pas pour quelle raison, se demandant avait besoin de se retrouver dans ses ruelles délabrées et sinueuses, se demandant si elle avait une attache dans ses murs de pierre. De l'Irlande elle s'était laissée guidée dans cet endroit perdu, elle était passée des jardins luxueux et colorés qui dégageaient une odeur de frai à un coin macabre et humide délivrant une odeur d'égouts et de pourriture. Ho oui qu'elle aimait la tristesse et la sobriété d'une ville délaissée. Elle avait quitté son Irlande le coeur serré et avec cette même haine qui collait à sa chair, son pays natale bordé de souvenirs les plus déchirant les un que les autres.

Elle n'avait pas eu un seul au revoir, une larme de tristesse pour son départ, la seule choses qu'elle avait eu c'était les gloussements des servantes sur son passage, qu'elles étaient contentes de la voir partir, cette fille des rues, cette paysanne qui avait réussit à conquérir le coeur de leur maître. Leur coeur étaient remplis de jalousie envers cette beauté qui n'avait pas changé depuis tant d'années, cette belle fille qui n'avait pris aucune ride. Elles avaient pris un énorme plaisir à la narguer quand leur maître était partit sans un au revoir. Une des domestiques c'était adressée à Mahoney, les yeux pétillants et un sourire aux lèvres :

- Nous sommes navrés Madame que notre maître vous aie abandonné sans un mot pour vous.

Alors que les autres étaient en train de glousser derrière elle en croyant que Mahoney ne les entendaient pas elle leur répondu la rage dans le corps et l'envie de les mordre de façon bestiale, de les vidées de leurs sangs jusqu'à ce que la mort les emportes ;

-Foutez-moi la paix, bande de cruches ! Arretez de faire vos hypocrites et osez encore une fois vous foutre de moi et je vous jure sur votre maître adoré que je vais vous le faire regretter !

Les domestiques l'avaient regardé avec des yeux rond comme des billes pendant quelques minutes et dès qu'elle avait réalisé ce que la jeune fille venait de dire, elles s'éclipsèrent le plus vite possible de la vue de celle-ci. Ce qui fut éfficace jusqu'à son départ et ça ne la déplaisait en aucun cas.

Elle partit donc le coeur serré et la certitude que celui qu'elle avait tant aimé ne reviendrait pas malgré ses années d'attente en vain. Elle avait perdu la notion de joie, toutes ses envies de rire et de vivre sa vie, elle était devenue comme avant ; une bête sauvage déambulant dans les rues macabres et sans vies.

Elle avait envie de chair plus vivace et de sang nouveau, l'envie de tuer et de vengeance la torturait et hantait ses nuits. "Sois patiente, le jour viendra ma fille...", cette voix résonnait en elle.

Il faisait un froid glacial, son visage était enfui dans une écharpe en laine, ses cheveux chatains cachaient presque son visage, ils dansaient au rythme du vent. Ses pas résonnait dans cette ruelle déserte, les pavés en mosaïque était humide, les mains dans les poches de sa veste noire étaient le sol endroit de son corps qui était resté au chaud. Le froid traversait le tissu de ses vêtements et elle avait l'impression que son corps était à nu. Elle avançait sans un mot, sans savoir où elle se dirigeait. Quand la ruelle se termina dans le centre elle apperçu un jeune homme sur un banc, un sourire narquois apparut sur ses lèvres elle continua son chemin tout en l'observant du coin de l'oeil... Il l'avait repéré, il venait à elle. Sans qu'il puise dire un mot elle lui dit.

-Il fait froid n'est-ce pas ? Votre présence semble dire que vous êtes perdu, peux de monde osent s'aventurer ici.

Elle lui fit un sourire et plongea ses yeux dans les siens. Elle était une très bonne comédienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lahney Débarque [ ... ] | PV MOLLY MAHONEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» Molly
» La chasse à la couronne ou comment une journée tranquille peut se transphormer en panique totale [PV Crémalia Sarwen, Eden Wills, Molly Penderwick]
» Une jolie fleur dans le parc {Molly}
» Présentation de Ginevra Molly Weasley (Achevée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothing Else Matters :: ▪ WICHITA FALLS▪ :: HASINAI ROAD-
Sauter vers: