AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dit à l'Enfer que je suis venu le Parfaire... | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb W. Stevens

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
N.E.M's Song : { Jay Gordon - Slept So Long
Mood : Ever wonder what it would be like, to meet a thirsty vampire ? Well, you'll get your chance.
Date d'inscription : 18/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Vampire. Ever heard of 'em ?
RelationShips.:
Are You In Danger?:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Dit à l'Enfer que je suis venu le Parfaire... | PV   Sam 11 Oct - 19:52

    « Trouve la moi. »

    Ces mots résonnaient dans l’esprit de Caleb, comme un écho incessant. Depuis qu’il avait eu une altercation verbale avec Razel, Caleb était inquiet. Il était follement éprit, possédé presque, par son Dieu. Il savait que quelque chose clochait. Et quelque chose de grave. Sourcils froncés, il marchait sur le trottoir de la grande rue de Wichita Falls. Il n’aimait pas ça du tout. Il avait tenté de parler avec Razel, à ce bar, où il changeait de personnalité. Mais Razel-Bar l’évitait maintenant. Résigné, il avait cessé, songeant que ce n’était qu’une illusion d’un quelconque doué dans les parages. Il avait sondé la salle toute une soirée, en rythme avec la conversation avec la serveuse, sans problèmes. IL n’y avait que l’odeur du Dieu. Pourtant, on ne pouvait pas s’y méprendre… Peut-être que, depuis bien longtemps, Caleb avait eut tort. Il ne savait pas. Il était perplexe.

    Il poussa la porte du bar, et vit les regards se lever vers lui. Son arrivée à cette heure là, réglée comme du papier à musique, tout le monde savait qui il était, et pourtant on ne pouvait s’empêcher de regarder. Depuis l’explosion nucléaire à New York, depuis toutes ces choses… Il était un nouveau en ville, on se méfiait de lui. Mais il paraissait sympathique pourtant. En parlant de New York, il s’en voulait. Ils étaient à Wichita Falls pour le moment, il ne s’était pas soucié des autres humains doués du pays. Pour une fois. Et en plus, cette fois ci, énormément de monde se révélait aux médias. Il aurait dû être content, il avait toutes ces victimes servies sur un plateau en argent. Mais il n’était pas content. Où allait passer la traque ? Il allait passer pour un doué, également. Il alla s’installer au bar en songeant de nouveau à Razel. Mais les parfums qui s’entremêlaient ne portaient pas de signes du Dieu. Il ne commanda rien, pour le moment, se contentant de fixer son reflet dans le bar. Reflet fatigué, il ne s’était pas nourri depuis plusieurs jours, trop inquiet.

    On l’aurait prit pour une mère poule, à s’inquiéter de son ‘Dieu’. Autant que ça. Il avait soif. Il fixa le serveur, qui se préparait pour la soirée. Puis il lui sourit quand il l’observa. D’un de ces sourires, vous savez… Le serveur rougit et détourna la tête. Son cœur accéléra, Caleb l’entendit. Il fronça les sourcils. Peur ? Honte ? Outrage ? Il n’en savait rien. Qu’est ce qu’il avait besoin de quelqu’un d’empathe ou de télépathe. Il soupira. La petite sonnette du Bar tinta. Un vent froid venu de l’extérieur souffla les personnes présentes, et l’odeur d’un doué siffla au nez de Caleb. Il détourna le visage. Une magnifique jeune fille, blonde, venait d’entrer. Il la sentit vivante, vibrante… Réelle. Cette fois, il ne la laisserait pas filer. La mission du Dieu lui revint en tête. La trouver. Elle. Une blonde, moyenne. Quelqu’un qui avait ces mêmes caractéristiques.

    « Faîtes m’en une… » demanda-t-il au serveur, qui s’y mit instantanément. Il croisa les coudes sur le bar et fixa la blonde, discrètement. Comment l’aborder ? IL ne savait pas. La laisserait faire elle. Sinon, il trouverait bien un moyen… Surtout que de sa gorge se dégageait un parfum inexorablement attirant… Ses pupilles virèrent au noir d’encre, trahissant sa soif, et il sentit un feulement lui échapper. Mais il se rattrapa en fixant son reflet, et voyant le serveur déposer le verre devant lui, le but d’une traite. Il garda la tête courbée vers le verre. Il avait soif. Ce n’était pas une boisson alcoolisée humaine qui allait lui rendre ses forces réelles. Il releva le visage vers la blonde.

    Elle était à plus de 7 mètres de lui, et pourtant son parfum était si attirant, si réel ! Il la voulait. Voulait planter ses crocs dans sa chair. Ramener l’aura du pouvoir magique à Razel. Le remettre d’aplomb, lui. Il soupira.

_________________

Pro Cazel *siffle*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://franko-danwaz.skyblog.com
 
Dit à l'Enfer que je suis venu le Parfaire... | PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis venu, j'ai bu, j'me souviens plus...
» Tant qu'il y a un bonbon , y'a de la vie! [Libre]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [Pv: Benoit]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [pv Lindsay]
» Je suis venu pour l'aventure, c'est ici ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothing Else Matters :: ▪ WICHITA FALLS▪ :: HASINAI ROAD :: & Billy The Kid Pub-
Sauter vers: