AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ronnie Stuart
Should i give up ? *

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 25
N.E.M's Song : Bad Day - Daniel Powter
Mood : Crazy
Date d'inscription : 17/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Changer d'apparence pendant plusieurs heure d'une personne vivante qui ai croiser le regard de Ronnie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Mer 17 Sep - 21:15

    { Prelude

    Nom & Prénom: Stuart, Ronnie
    Surnom: Stuart ou Enny
    Age: 19 ans
    Lieu et Date de Naissance: The Sixth November in London
    Don: Changer d'apparence


    { I Have A Power.

    Caractère:
    « Jusqu'à preuve du contraire, Ronnie est la personne la plus simple que j’ai rencontrée jusqu'à présent, elle n’est pas du genre à ce prendre la tête pour un rien, très naturelle, elle ne perd jamais la boule pour n’importe quoi, elle n’est pas comme toutes ses princesses qui sortent tous droits des contes de fée, elle, elle aime la vie et la croque à pleine dents chaque jour. Quand on la voit rayonnante, on peut se dire que cette fille est quelqu’un qui se confie sans arrêt, mais la réalité est tout autre ; Ronnie a beau avoir été ma meilleure amie pendant toutes ses années, elle ne m’a jamais confié ses plus lourds secrets, elle a une part de mystère que je respecte et que parfois j’envie, elle a beau être une personne assez banale il faut dire, elle a quelque chose qui a toujours fait d’elle une personne différente. Sociable à un point inimaginable, elle a beaux avoir un tas d’amis, elle n’a jamais perdu le nord, tous comme avec moi, elle reste parfois en retrait appréciant aussi la solitude. Comme tout être humain, Ronnie a des défauts, qu’elle ne se prive pas de cacher, un peu capricieuse sur les bords, il m’arrive parfois d’avoir envie de la tuer avec ces petits airs hautains, néanmoins, elle s’excuse toujours de ses failles qu’elle n’arrive pas à cacher. Elle est très susceptible, surtout sur le sujet de sa famille, que j’aborde que très rarement avec elle, la raison ? Elle pète un câble et s’énerve après tous le monde, bien que parfois ces personnes ne lui ont rien fait du tous. Franche, elle ne mâche pas ces mots même quand il faudrait se taire, elle n’arrive pas à se contenir, elle fait souvent des gaffes à cause de ça, tous comme sa maladresse qui est extrêmement poussé, c’est parfois à ce demander si elle le fait exprès ou si elle est réellement très maladroite. Même avec ces défauts, Ronnie est ma meilleure amie, pour le meilleur et pour le pire… » - Opale O’Malley, meilleure amie de Ronnie de la primaire au collège.

    Physique :
    D’après certains Ronnie est une fille merveilleusement belle, alors que d’après d’autres elle n’est pas si jolie que ça. Ceux qui ont choisit la deuxième réponse sont des idiots, comment ne pas trouver Ronnie belle ? Avec ces longs cheveux blonds qui restent doré au soleil, ses yeux bleus profond et perçant comme des lames de rasoirs. Ronnie a plus d’un atout, elle a d’abord ces deux choses ; elle est blonde aux yeux bleus (un peu trop cliché à son goût). Pour ce qui en est du reste, Ronnie à de longues jambes qu’elle aime mettre en valeur avec des shorts, mais sans être trop provocante, elle reste simple dans sa tenue vestimentaire. Le bassin de la demoiselle est beaucoup trop gros, enfin ça c’est ce que dise toutes les filles pour qu’on leur réplique le contraire, donc Ronnie croit qu’elle a un bassin large comme une baleine (ce qui est faux). Passons au ventre, pas complexée de se côté-là, Ronnie assume d’avoir un ventre plat, on peut au moins dire qu’elle a la prétention de l’avouer. Ensuite, c’est la poitrine, qui est ni trop grosse à la Pamela Anderson, ni trop petite. Pour ce qui est des détails, elle a de belles mains, dont elle aime prendre soins en faisant des manucures de temps en temps, pour les pieds c’est autre chose. Le visage de Ronnie est fin, avec des traits presque parfait (le ‘presque’ parce que la perfection n’existe pas) une bouche bien dessiner, comme si on l’avait peinte sur elle, des petites pommettes qui se voient quand elle sourit et de beaux yeux bleus. En bref, Ronnie n’a pas la taille d’une mannequin, mais elle est assez bien proportionné, pour ce qui est des vêtements elle s’habille simplement.

    Signes Particuliers:
    La banalité est surement quelque chose de particulier, Ronnie pratique cet art à merveille, elle est la simplicité incarnée, c’est une simple jeune femme qui veut faire quelque chose de sa vie et ne rien gâcher du bonheur présent, elle profite à fond de la vie, c’est peut-être quelque chose de particulier que l’on peut lui accorder. En dehors de sa banalité, Ronnie est bien quelqu’un d’anormal, avec son don qui la effrayer plus qu’autre chose à ses débuts, aujourd’hui elle assume pleinement de ne pas être comme les autres.

    { Romance

    { I’m Not Alone
    My Family :
    La relation qu’il y a entre la mère de Ronnie et cette dernière est plutôt compliquée, la famille de Ronnie est plutôt riche s’il on peut dire avec un père chirurgien et une mère avocate il y a de quoi faire. Pour en revenir à la relation de Ronnie et sa mère, il y a toujours eut un mur qui les séparaient, sa mère étant une bourge pleine d’argent qui profite à fond de son année de sabbatique en claquant son argent dans diverses choses plus qu’inutiles aux yeux de Ronnie, elles ont néanmoins quelque chose de frappant en commun ; qui n’est autre que leur beauté, elles on toutes les deux les mêmes traits du visage, Ronnie étant le portrait craché de sa mère étant jeune. Le point de vue de Ronnie n’a jamais changée pendant toutes ses années, elle la déteste simplement parce qu’elle est l’opposé de ce qu’elle voudrait avoir pour mère. La relation de Ronnie et son père, elle est fusionnelle, ils s’aiment plus que tous, bien que le père de Ronnie ne passe pas beaucoup de temps avec elle, elle sait qu’il sera toujours là pour l’écouter, elle ne voudrait se séparer de lui pour rien au monde, il est ce qu’elle a de plus précieux. Par la suite, d’après Ronnie elle a un frère, en réalité, elle en a deux, mais ne pouvant pas supporter le deuxième elle fait comme si il n’y en avait qu’un, après tous ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, même avec un caractère si différents. On pourrait croire que la famille de Ronnie est recomposée vu comment elle ne s’entend pas avec sa mère et déteste son deuxième frère, mais ce n’est qu’une famille assez banale dans laquelle se trouve une quantité de problèmes qui ne sont pas près d’être résolut.

    « Pour tous vous dire, je ne parle jamais de ma famille simplement parce qu’elle est trop compliquée, il ne faut pas chercher à comprendre pourquoi je m’énerve après certaines personnes quand on me dit ‘Oh, tu ressemble de trop à ta mère’, vous savez ces gens là, je n’ai qu’une envie c’est de les tuer. La raison pour laquelle je ne parle pas de mon père, c’est qu’il n’est jamais chez moi, il est alors impossible pour mes amies de le voir. Etant petite, je m’imaginais des moments avec lui, le retrouvant pendant une nuit. Pour tout vous dire, je n’ai pas revus mon père depuis des années, bien que je l’aime plus que tous. Pour ce qui est de mes deux frères, ils sont dans une école privée, je ne les voyais qu’une fois par semaine, maintenant je ne les vois plus, ils ont surement du grandir depuis mon absence. Pour ma relation avec ma mère, elle est aussi nulle aujourd’hui qu’auparavant, je la hais autant qu’elle aime Troy (mon deuxième petit frère). » - Journal de Ronnie

    Relations amicale:
    Quand elle vivait à Londres, Ronnie n’a eut qu’une seule vraie amie, sa meilleure amie, Opale O’Malley. Aujourd’hui leur relation est différente, elles ne communiquent que par lettres, la distance était pesante, Ronnie a quelque peu oublier cette amitié qui date un peu. En ce qui concerne Cincinnati, Ronnie y a fait pleins de belles connaissances, d’amies proches avec qui elle s’est liée d’amitié, elle a aussi connut quelques gars qui sont restés ses amis mais avec pas plus d’affinité. Ronnie est bien du genre sociable mais elle ne garde pas souvent un contact proche avec les personnes qui l’entourent, elle ne se lie jamais réellement d’une amitié solide et qui tient la route, ce qui la désole un peu, elle n’a personne à qui se confier…
    Relations amoureuse:
    Ronnie est une très jolie fille elle a toujours eut beaucoup de chance avec les garçons, ils tombaient tous à ces pieds, après tous c’est une belle blonde comme on n’en voit pas tous les jours. Elle n’apprécia pas tous de suite les joies des soirées entres amis, mais un soir où elle fêtait le quatrième mois consécutif avec son petit ami de l’époque et aussi premier amour, elle passa à l’action et comprit vite la mentalité des personnes de Cincinnati. Elle n’eut pas beaucoup de coup de foudre, elle sortait beaucoup et faisait pleins de rencontre, mais aussi elle sortait avec beaucoup de gars qui ne la traitait pas toujours comme il fallait.
    Avatar: Amber Heard

    { And Behind The Mask

    Surnom: Smil3
    Boy or Girl?: Jusqu'à preuve du contraire ; Fille.
    Où avez vous connu le forum ? Par Dazzle
    Niveau de rp: 12/20
    Qualité du design: Superbement réussit. (comme je l'ai déjà dit ! xD)
    Qualité du Contexte: Idem
    Autres: Merci Dazzle ! (:
    Code: loove


Dernière édition par Ronnie Stuart le Ven 19 Sep - 19:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden P. Medway

avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Pyrokinésie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Mer 17 Sep - 21:18

Welcome & merci de ton inscription mg
Amber t'es reservée pour une semaine, bonne chance pour la suite woot

_________________

    (C)SWEET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razel E. Callaghan
Your Power is Mine ▪ Fucking God
avatar

Nombre de messages : 584
N.E.M's Song : Apocalyptica.
Mood : Sadist.
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: I'm a God, Don't Forget This...
RelationShips.:
Are You In Danger?:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Mer 17 Sep - 21:20

Bienvenue Mlle!
Et merci de ton inscription love1
Ah ça va etre la course a la Amber....xD woot
Bonne chance pour la suite

_________________


"Death Note"
By Ness.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nothing-else-matters.highforum.net
Ronnie Stuart
Should i give up ? *

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 25
N.E.M's Song : Bad Day - Daniel Powter
Mood : Crazy
Date d'inscription : 17/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Changer d'apparence pendant plusieurs heure d'une personne vivante qui ai croiser le regard de Ronnie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Jeu 18 Sep - 21:37

    { My life is not Fairy's Tale:

    When I'm a Child :
    HOPITAL DE LONDRES ; LE SIX NOVEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT NEUF.
    Les murs étaient blancs comme le ciel de cet automne qui commençait tous juste à se transformer en hiver. Dehors, des parents jouaient avec leurs enfants enfin à cet époque de l’année en pleins centre Londonien il était préférable de rester cloîtré chez soit, avec un bon chocolat chaud, au contraire de toutes ces familles Londoniennes, la famille Stuart, elle, s’activait, en effet voilà qu’une jeune avocate que tous le monde appréciait et qui c’était mariée avec un brillant chirurgien était enceinte que bientôt neuf mois, à vrai dire le bébé devait être prévu pour le vingt sept novembre, mais voilà que l’on n’était que le six novembre et la famille Stuart se dépêchait prenant bien soin de ne rien oublier. Ronald Stuart allait alors devenir père d’une jolie petite fille, mais il était aussi un très grand chirurgien qui était très rependu pour avoir des mains de fée ; ce soir là, il eut une petite urgence au bloc, mais promis à sa femme de revenir à temps pour l’accouchement. Or, il était là, assis sur les sièges inconfortables de l’hôpital, il n’avait pas vraiment l’habitude de se trouver à cette place là, à vrai dire c’était souvent lui qui se dirigeait vers les personnes concernés pour leur annoncer une bonne ou une mauvaise nouvelle. C’est alors que ce fut son tours de recevoir cette nouvelle qui le faisait tant stressé, un amie à lui vînt alors prêt de lui et le sortit de ses rêveries.

    L'AMI - « Ronald, tu es papa d’une jolie petite fille ! »

    Le sourire de Ronald s’étira alors aussitôt, il se dirigea vers la salle de repos où il trouva sa femme et sa petite fille. Ronald profita un instant de cette merveille que nous offrait la nature, alors que dehors une brève tempête de neige éclatait, à l’intérieur de ses murs blanc de trouvait une famille des plus heureuse, un joli petit ange dans les bras, la Famille Stuart était alors maintenant une vraie famille, composée de deux parents et d’une petite fille.

    SERENA (la mère ) - « Nous l’appelleront Ronnie, Ronnie Stuart ! »

    MAISON DES STUART ; LE DIX AOUT MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT QUATORZE.
    RONNIE - « Papa, c’est qui eux ? »

    Une jolie blonde, alors âgée de cinq ans, venait tous juste de rencontrée ses deux petits frères jumeaux, voyant qu’ils la dévisageaient, elle leur tira la langue avec beaucoup de haine. Au bout de toutes ses années où elle était restée fille unique, cela lui faisait bizarre d’avoir des petits frères, le pire pour elle s’était qu’ils soient jumeaux, ils allaient être tous les deux contre elle. Dès que ces deux frères furent rentrés à la maison, tous s’accéléra un peu trop vite pour que la gamine n’ait le temps de comprendre, elle ne comprenait pas tout ce bazar pour seulement deux garçons pour elle il était impossible que ces deux gosses viennent ruinée sa vie dès qu’elle avait ce jeune âge. En voyant sa mère se pressé à leur pied, Ronnie connut alors un nouveau sentiment qu’elle n’avait jamais ressenti auparavant, la jalousie, sa mère était plus là pour ces frères que pour elle se qu’elle trouvait injuste bien qu’ils soient plus petit qu’elle. Heureusement que son père était là pour passer du temps avec elle, parce que sinon elle n’aurait jamais survécut à ce manque affectif.

    JOURNAL DE RONNIE ; LE QUATRE MAI DEUX MILLES.
    « Maman m’a encore crier dessus aujourd’hui, ça me fait très mal de voir à quel point elle tient plus à Troy qu’a moi ou Tony, lui par contre il me comprend bien qu’il n’ait que six ans, il est vraiment gentil avec moi et pour ça je lui serai éternellement reconnaissante. Ce matin, j’ai découvert quelque chose de bizarre, j’étais dans ma chambre, tout allait bien j’avais finit plus tôt quand je me relevais après être tombée de mon lit, je me retrouvai alors face au miroir qui prenait une bonne partie de mon mur, et là, un choc énorme en découvrant mon reflet, qui était trait pour trait le portrait de ma mère. Vous imaginez le choc total, au début j’ai cru que j’avais vieillis d’un seul coup et que j’avais avalé une potion ou un truc dans ce genre là, ensuite j’ai opté pour un changement de corps mais c’était impossible puisque sinon je me serai retrouvée dans la cuisine à la place de ma mère, alors j’ai finis par me dire que j’avais changée d’apparence, au début cela me paraissait impossible puisque personne n’est capable d’avoir un don pareil. Je suis alors allé regarder sur internet, j’ai trouvée un tas de réponse en ce qui concernait le changement d’apparence, j’ai essayé de le contrôler mais à chaque fois que je pensais à une personne précise je me transformais en celle-ci, au bout d’un moment toutes les personnes qui m’entouraient me défilèrent sous les yeux sans que je n’arrive à rien contrôler, c’était plus qu’effrayant alors dorénavant je ne changerai plus d’apparence en pensant à mes proches. Je vais tous de même retenter l’expérience de changer de visage, c’est tellement amusant ! »

    MAISON DES STUART ; LE DIX JUIN DEUX MILLES DEUX.
    La maison des Stuart était loin d’être silencieuse, elle résonnait au contraire, chaque bruit qui sortait de la bouche d’un des membres de la famille résonnait dans la maison vide. Vide ? Oui, les Stuart déménageait, le père de Ronnie et de ses frères avait trouver un nouvel emploi à Cincinnati, une ville dans l’Ohio, très loin et très différente de Londres. Tous le monde était ravis, sauf Ronnie qui elle râlait parce qu’elle n’avait aucune envie de partir de cette maison, qu’elle connaissait depuis sa naissance.

    RONNIE - « Papa, s’il te plaît restons ici, tu adores cette ville toi aussi… »
    RONALD (le père) – « Ronnie, on en a déjà discuté, je t’ai parlé de Cincinnati, c’est une ville magnifique aussi, elle est ensoleillé, et il paraît que les gens là bas sont géniaux, tu te referas des amis. »
    RONNIE – « Ce n’est pas juste, je n’ai aucune envie de me faire de nouveaux amis, je veux rester avec ceux qui sont ici… »
    SERENA (La mère) – « Oh, Ronnie ! Ne fait pas ta tête de mule, je suis sûre que tu aimeras cette ville autant que Londres ! »
    RONNIE – « Toi, je t’ai pas parlé ! »


    La jeune adolescente sortit de la maison en claquant la porte, elle ne supportait pas de partir de cette ville qu’elle aimait tant, le fait de devoir quitter sa maison, et là où elle a tous découvert de son existence. Son pouvoir avait d’ailleurs beaucoup évolué, elle pouvait prendre le corps entier d’une personne qu’elle voyait dans la rue, elle ne supportait pas longtemps de rester avec la tête de quelqu’un d’autre, cela lui provoqua d’énormes migraines, dont elle ne se séparait jamais depuis qu’elle avait commencé l’apprentissage de son don. Elle resta alors plantée devant la maison, sur les marches du porche, elle boudait comme le faisait une gamine de cinq ans, elle en avait huit de plus pourtant…

    NOUVELLE VIE A CINCINNATI ; DU TRENTE AOÛT DEUX MILLES DEUX AU TRENTE ET UN AOÛT DEUX MILLES CINQ.
    La nouvelle vie de Ronnie commençait sur les bords de cette maison immense qu’avait choisit sa mère, elle ne supportait pas l’idée de l’avoir vingt quatre heures sur vingt quatre sur le dos, vu que madame avait décidé de prendre une année sabbatique et de claquer l’argent que ramenait son cher mari à la maison. Ronnie entrait alors à son nouveau collège, il était grand et plutôt joli, elle était dans une école publique ne supportant pas d’être en privée là où étaient ses deux frères, et de trainer avec des bourges. En réalité, Ronnie en était une, de bourge, mais elle ignorait cette partie, elle restait elle-même dans toutes les situations. Les années passèrent, Ronnie grandit, elle apprit à se faire de vrais amis, elle connut même son premier amour, avec qui elle perdit sa virginité lors d’une de ses soirée un peu trop arrosé. Du côté de son don, il évolua, elle apprit à s’en servir en public mais en cachant sa véritable identité, elle pouvait maintenant l’utilisé pendant plusieurs heures avant que son mal de tête ne reprenne le dessus. Pour résumer, cette partie de la vie de Ronnie, elle apprécia Cincinnati et l’avoua à son père, elle dît aussi la vérité à sa mère sur le fait qu’elle l’a détestait. Elle abandonna aussi ces études, pour ce concentré sur quelques petits boulots médiocre, elle resta néanmoins elle-même. Elle quitta sa famille le neuf avril deux milles cinq pour partir sur les routes des Etats Unis et trouver un endroit où vivre…

    And Now :
    Il est incroyable de voir à quel point Ronnie a su se débrouiller après être partie de chez ses parents, elle se sentait beaucoup plus libre et plus sûre d’elle, la vie ne lui demandait qu’a être heureuse. Elle souriait toujours et passa le plus clair de son temps sur les routes, elle ne dormait que dans des hôtels et mangeait dans des fast food. Elle a apprit à métriser son pouvoir elle le contrôle maintenant parfaitement, elle peut néanmoins se transformer qu’en une personne vivante et qu’elle a déjà vu dans sa vie, pendant plusieurs heures mais jamais au-delà. Elle s’arrêta à Los Angeles pendant deux mois, où elle vivait chez sa grand-mère maternelle une vieille femme adorable. Puis repris sa route, elle croisa son petit frère, Tony une fois, mais fit comme ci de rien n’était par peur qu’il veuille qu’elle revienne à la maison. C’est alors qu’elle s’arrêta à Dallas, une grand ville qu’elle a toujours apprécié, à vrai dire elle ne connaissait pas bien les environs, et une ville du nom de « Wichita Falls » l’intrigua qu’elle s’y rendit donc. Elle tomba instantanément sous le charme de cette petite ville. Maintenant elle s’y est installer, mais peut-être pas pour longtemps qui sait, en tous cas son petit appartement lui plaît beaucoup et les gens d’ici sont vraiment très accueillant, bien qu’ils soient un peu bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronnie Stuart
Should i give up ? *

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 25
N.E.M's Song : Bad Day - Daniel Powter
Mood : Crazy
Date d'inscription : 17/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Changer d'apparence pendant plusieurs heure d'une personne vivante qui ai croiser le regard de Ronnie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Ven 19 Sep - 19:14

    J'ai normalement terminée, je m'excuse du double post et des quelques fautes de copies qu'il reste, je ne fais pas toujours attention ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden P. Medway

avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 14/09/2008

{ BEHIND YOUR MASK.
Dons.: Pyrokinésie.
RelationShips.:
Are You In Danger?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   Ven 19 Sep - 19:18

C'est bon, je pense mg
Tu es validée ( & tu as Amber par la même occasion xD ).
Amuse toi bien =D

_________________

    (C)SWEET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Stuart ; Ronnie _ Terminée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Katherine Stuart [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nothing Else Matters :: ▪ MAKE THE GOOD CHOICE ▪ :: NOTHING ELSE MATTERS. Register :: Welcome to The Darkness-
Sauter vers: